Sauna Extérieur Le sauna extérieur est une tradition des pays du nord, indissociable de la Finlande

Sauna extérieur, son origine

Sauna extérieur, son origine - Sauna Extérieur

A son origine, au fin fond de la Finlande il y a plus de 2000 an, le sauna n’était qu’extérieur. Il s’agissait d’une construction faite de rondins de bois dans laquelle se trouvait le foyer. Ce dernier était soit fermé et équipé d’un conduit de cheminée soir ouvert pour le "smoke sauna".

Pour une parfaite isolation le toit en bois était recouvert d’une couche de terre et végétalisé. Nos constructions contemporaines bio-climatiques ne sont en rien innovantes...

Le foyer était couvert de pierres volcaniques dont le rôle était d’emmagasiner la chaleur pour la restituer par la suite durant plusieurs heures. 

Le sauna extérieur avait plusieurs fonctions : il était tout d’abord l’endroit où l’on se lavait après une journée de dur labeur. Très souvent situé près d’un point d’eau ou au bord d’un lac (la Finlande en possède des milliers), le bain de vapeur se terminait toujours par un rinçage à l’eau froide. Rien de tel pour se revigorer.

Du fait de sa température élevée, il était l’endroit le plus propre dans les temps anciens. C’est donc là que les femmes accouchaient. Les bactéries et autres germes sont en effet tués par les températures supérieures à 70°C. 

Sauna extérieur une solide tradition

Sauna extérieur une solide tradition - Sauna Extérieur

La tradition du sauna au bord d’un lac, à l’orée d’un bois a traversée les siècles. Il représente de nos jours le mode de vie des Finlandais très attachés à leur histoire.

De très nombreux citadins affectionnent de s’évader à la campagne dès qu’ils en ont l’occasion. Un lieu de villégiature pour eux, ne se conçoit pas sans un sauna extérieur. 

Au fil de l’urbanisation et du replis de a population dans les villes le sauna extérieur à migré à l’intérieur des habitations. Son chauffage est devenu électrique perdant ainsi de son authenticité.

Si vous voyagez en Finlande surtout n’en repartez pas sans l'avoir testé. Choisissez-le au bord d’un lac. De très nombreux gites ou hôtels propose cette activité. Et l’issue de votre séance de sudation jetez vous à l’eau ! Peu importe la saison, vous verrez, c’est absolument fantastique, presque enivrant ! 

Mais qui dit sauna extérieur dit également piscine de jardin. Ce sont en effet deux éléments qui s'accordent parfaitement pour créer un véritable espace bien-être dans son jardin.

Chauffage sauna électrique ou au bois ? 

Pour un sauna extérieur deux modes de chauffage conviennent : le poêle électrique ou le poêle à bois. Chacun d’eux présente des atouts que nous allons détailler. 

Tout d’abord le chauffage par poêle électrique. Il est identique à celui d’un sauna d’intérieur. Simple à utiliser et sans contrainte si ce n’est de disposer d’une ligne électrique pour l’alimentation. Le réglage se fait facilement grâce aux boutons de commandes intégrés au poêle ou à la commande extérieure. Il faut veiller à ce que cette dernière soit à l’abri de la pluie. La régulation de la température est assurée par la sonde placée dans le sauna.  

Chauffer avec un poêle à bois spécial pour sauna est un peu plus contraignant mais tellement plus authentique et charmant. La plupart des poêles sont équipés d’une partie vitrée permettant de profiter de la vue des flammes. La régulation de la température nécessite un petit apprentissage car elle se fait uniquement en jouant sur le tirage et sur l’apport en bois. 

L’installation demande également plus de précautions. Des distances sont à respecter entre le corps du poêle et les parois du sauna. Il existe des boucliers thermiques à placer autour de trois des côtés du poêle pour limiter son rayonnement.  De même, il devra être placé sur une plaque de sol isolante. L’entrée d’air pour la combustion propre et sécurisée est à respecter scrupuleusement. Pour l’évacuation des fumées, il existe des kits complets avec le matériel homologué. 

Il existe donc deux possibilités pour chauffer un sauna extérieur. Le pratique et rapide à mettre en œuvre ou l’authentique et un peu plus complexe à maitriser. Le tout est une question de convenance personnelle. 

 

Pourquoi des pierres dans un poêle de sauna ?

A l’origine du sauna, les pierres étaient disposées autour de l’âtre. Elles emmagasinaient la chaleur pour continuer à chauffer la pièce même lorsque le bois s’était entièrement consumé. Les pierres permettaient ainsi d’économiser le combustible mais également de réguler la température de la pièce grâce à leur importante inertie thermique.  

Ce principe a été reproduit dans les poêles modernes pour saunas. Qu’ils soient électriques ou à bois, ils disposent tous d’une réserve de pierres d’au moins 20 kg. Leur rôle de régulation de la température est plus important dans le cas d’un poêle à bois. En effet, sur ce type de poêle il n’y a pas de dispositif de thermostat permettant de réguler précisément la température. Les pierres permettent en partie de imiter les trop fortes variantions. 

Mais leur rôle ne se limite pas à la seule accumulation de chaleur.

Grâce aux pierres chaudes, il est aussi possible de jouer sur le taux d’hygrométrie. En les aspergeant d’eau, l’évaporation est instantanée. La sensation de chaleur augmente au contact de ces fines particules de vapeur avec la peau.  

La diffusion de senteurs aux vertus relaxantes se fait aussi grâce aux pierres. Il suffit pour cela d’ajouter quelques gouttes de parfums spécifiques saunas pour embaumer toute la cabine.

De quoi passer de très agréables moments de bien-être. 

Nouvelle génération de saunas extérieurs

Nouvelle génération de saunas extérieurs - Sauna Extérieur

Après avoir vu apparaître sur le marché des saunas intérieurs design, voici que la version extérieure reçoit, elle aussi, un sérieux coup de lifting. Une réelle demande se fait sentir en France pour en installer dans le jardin ou sur une terrasse.

Le fabricant Harvia suit cette tendance en proposant une nouvelle gamme aux lignes sobres et tendues. Ces cabines extérieures s’intègrent parfaitement aux designs épurés des maisons contemporaines. Ils existent en différentes dimensions et sont équipés en série d’un poêle à bois. Même si ce mode de chauffage est certainement le plus charmant sa mise en œuvre reste fastidieuse. Nul doute que la version électrique lui sera préférée. La tradition oui mais sans contrainte !

Mais bien plus qu’un simple sauna extérieur, les nouveaux modèles intègrent une terrasse, un vestiaire et même une pièce de repos. On peut installer sur la vaste terrasse un spa, de quoi constituer un véritable petit pôle bien-être au fond du jardin ! 

L’installation bien que plus longue qu’une version intérieure et ne nécessite pas de compétence technique spécifique. LA livraisons se fait sous forme de kit à monter sur une dalle en béton ou sur des dalles de jardin disposées sur un sol parfaitement stabilisé et horizontal.

Bien plus qu’un simple folklore, le sauna extérieur fait parti d’un art de vivre. Celui de prendre soin de son corps, d’être à son écoute. Il permet aussi la méditation et l’introspection. Une séance ramène à l’essentiel et permet bien souvent de se déconnecter du stress de la vie quotidienne.

Découvrez le sauna extérieur en vente sur sante-forme.com

 

Sauna extérieur et poêle à bois

 

Pour retrouver l’authenticité du véritable sauna extérieur rien de tel que d’opter pour un poêle à bois. Plus économique mais aussi plus chaleureux que le poêle électrique, il apporte une touche de charme. Voir les flammes danser derrière la porte vitrée fait partie de la séance de détente. Et que dire de l’odeur du feu de bois ? C’est tout bonnement magique.

Oui mais attention, un poêle à bois nécessite quelques précautions pour être utilisé en toute sécurité.

Tout d’abord il ne peut pas reposer directement sur le plancher en bois. Il doit être isolé par intermédiaire d’une plaque de sol elle-même reposant sur de petits pieds. Ainsi il y a toujours une lame d’air sous le poêle.

Une hauteur minimale du sauna est de mise. Cette hauteur est par exemple de 1,91 m pour un poêle à bois Harvia M3. Cela exclu presque tous les saunas tonneaux donc le diamètre extérieur est souvent aux alentours de 2,00 m. Il faut en effet tenir compte de l’épaisseur des parois ainsi que la perte de hauteur utile par l’utilisation d’un plancher plat pour y poser le poêle.

Concernant les distances de sécurité entre les côtés du poêle et les parois en bois, là aussi il faut être rigoureux et se référer aux préconisation du fabricant. Dan certains cas il est possible de mettre en place un bouclier thermique limitant le rayonnement et permettant ainsi de réduire ces distances de sécurité.

Ainsi l’installation d’un poêle à bois  dans un sauna nécessite un minimum d’anticipation pour une utilisation en toute sécurité.

 

Sauna extérieur barrique

Sauna extérieur barrique - Sauna Extérieur

Venu d’Amérique du Nord, le sauna extérieur en forme de barrique fait une percée en France. Quels sont ses atouts face au sauna extérieur traditionnel fabriqué en Finlande ? 

Tout d’abord l’originalité de sa forme peut séduire. Atypique il peut donner un cachet à un joli jardin. Côté technique, il est composé de lames de bois disposées sur une structure ronde ou ovale. Il n’y a pas d’isolant. Ce sont donc uniquement les lame de bois que feront barrière au froid extérieur et qui maintiendront la chaleur à l’intérieur lors de l’utilisation. En période hivernale la chauffe est un peu plus longue mais cela peut se compenser en sur-dimenssionnant la puissance du corps de chauffe.. Par comparaison, dans un sauna traditionnel extérieur finlandais en madrier, le toit du sauna est toujours isolé avec de la laine minérale. La chaleur est ainsi mieux contenue à l’intérieur. 

L’étanchéité de la fabrication doit être considérée dès l'acquisition. Le bois a en effet tendance à se rétracter lorsqu’il sèche. C’est en se gorgeant d’humidité que l’étanchéité est assurée. Durant les périodes de transition entre temps secs et temps pluvieux le risque est d’avoir des infiltrations. Pour palier à ce problème, certains saunas barriques sont livrés avec une étanchéité à mettre en place sur le dessus.  Bien que moins esthétique ce procédé a l’avantage de ne pas voire ruisseler de l’eau à l’intérieur. 

Le corps de chauffe est absolument capital dans ce type de sauna. Il doit être de puissance suffisante pour arriver à des températures de 80°C au moins et ce même par température extérieures négatives. Il faut au minimum une puissance d’un kW par m3. 

 

Etanchéité pour sauna extérieur

Le sauna devient de plus en plus populaire en France. Les nombreux articles, reportages mais aussi les expériences personnelles de voyages ont permis  de faire connaître cette tradition des pays du Nord de l’Europe. 

Le sauna peut être d’intérieur ou d’extérieur. Dans ce dernier cas, il doit être à l’épreuve des intempéries et  l’étanchéité de son toit doit être particulièrement soignée. Un sauna extérieur est livré le plus souvent avec toit fait de pannes et de liteaux recouverts de lambris de bois. Mais ces derniers n’assurent pas une barrière aux infiltrations d’eau. Il convient donc de les recouvrir. Pour ce faire il existe plusieurs solutions :

Les shingles : ce sont des plaques ou des rouleaux de feutre asphalté. Ils peuvent être autocollant ou à clouer. La pose est simple et la découpe se fait aisément à l’aide d’un cutter. Les couleurs disponibles aisément sont le rouge brique, le vert et le noir. 

La tôle : La tôle présente l’avantage d’être plus pérenne que les shingles. La difficulté réside dans sont découpage qui nécessite un outillage professionnel pour un travail propre. Notre conseil est de les faire découper directement par le fournisseur. Opter pour un assemblage de plusieurs tôles facilitera également le transport et la mise en œuvre. La tôle peut être en acier galvanisé ou peinte mais choisir de préférence une tôle d’aluminium. Ce matériau ne s’oxyde pas et est léger.   

La tôle est à visser sur les lambris. Une rondelle en caoutchouc assurera l’étanchéité au niveau du trou de la vis. 

Plaque de plexiglas : Il en existe une multitude. Leur esthétique est souvent discutable mais c’est là une question de gout. Il faut s’assurer que le matériau est résistant au gel et au rayonnement directe du soleil. 

Notre conseil est de choisir les shingles. Leurs formes et leurs couleurs permettent une bonne intégration visuelle et leur mise en œuvre est simple. 

Sauna et gestion du stress

Sauna et gestion du stress - Sauna Extérieur

Mal bien identifié, le stress est un véritable handicap pour les personnes en souffrant de manière chronique. La pression imposée aux salariés, à tous les échelons, peut véritablement empoisonner une vie si sa gestion n’est pas maitrisée. Certains individus ont la capacité de relativiser et de prendre du recul alors que d’autres sont incapables de garder le contrôle de leur état nerveux.

Le stress n’est pas seulement un état psychologique agissant sur la perception des choses et sur son état mental, il a, à plus ou moins long terme, des incidences sur le corps. Outre la dépression nerveuse ou le ‘’burn out’’, il peut, s’il n’est pas traité à temps, déboucher sur une maladie. Le corps réagit différemment en fonction des capacités de chacun à appréhender des épisodes tendus de la vie.

La relaxation, les exercices respiratoires, le yoga, le sport, sont autant de moyens de reprendre pieds. Dans les pays nordiques, le sauna est très largement utilisé pour évacuer les tensions accumulées tout au long de la journée. Très souvent pratiqué en famille ou entre amis, il se prend également sur le lieu de travail. En effet quasiment toutes les entreprises sont équipées d’au moins une cabine à la disposition des employés. Impensable dans nos sociétés méditerranéennes, se retrouver en tenue d’Adam ou d’Eve avec ses collègues est un formidable moyen de remettre tout le monde sur un pied d’égalité. Pas de hiérarchie, pas de signe vestimentaire ou statutaire.

Le sauna agit non seulement physiquement sur le stress mais est aussi très symbolique. En transpirant à grosse goutte, c’est toute la tension que l’on évacue de son corps. La sueur chargée de toxines purifie le corps en roulant à grosse goutte sur la peau.

Cet aspect du sauna, encore méconnu en France, va à n’en pas douter,  connaître un bel essor sous l’impulsion de la recherche de solution pour mieux vivre dans la société actuelle.     

Chauffage au bois du sauna

Pour retrouver le charme du vrai sauna traditionnel Finlandais le chauffage au bois s’impose. Les poêles à bois spécifiques conçus de nos jours sont la plupart certifiés ‘’Green Flame’’ c’est-à-dire avec une combustion optimale rejetant moins de CO dans l’air.

Le chauffage au bois d’un sauna extérieur présente plusieurs avantage :

  • Tout d’abord il permet de s’affranchir totalement d’une arrivée électrique. Pas besoin de tirer un câble. On peut donc décider de l’installer n’importe où, sous  réserve d’ y avoir le droit.
  • L’odeur du feu de bois renforce cette impression de retour aux sources, d’une escapade dans le passé, sans aucune technologie.
  • La majorité des poêles à bois pour sauna sont équipés d’une porte vitrée : on profite ainsi du spectacle. L’intérieur du sauna est éclairé par cette lumière vacillante des flammes jaunes-orangées.
  • On se sent plus zen, plus serein, en harmonie avec son corps et l’environnement naturel.
  • Le crépitement de la flambée berce la séance de sudation

Assurément le chauffage au bois d’un sauna extérieur apporte une touche de magie. Il faut le  vivre pour se rendre compte de la différence par rapport à une version électrique.

Ces dernières années une forte demande pour  équiper les saunas d’un poêle à bois se fait ressentie. Le besoin de limiter l’impact humain sur la nature est de plus en plus fort. Savourer des moments simples, s’extirper de ce monde technologique permet de recharger les batteries, de se sentir revigoré et rempli à nouveau d’une énergie saine et durable .